Panier d'achat - fermeture de la boutique du 27 au 31/08/14
Rechercher Votre Panier   Continuer les achats

Algue Carragheen ou "Mousse irlandaise" bio - sachet de 100 g


Ajouter aux favoris
7,85€
EN RUPTURE
La mousse irlandaise (ou Chondrus Crispus) est une variété d'algue rouge, très riche en protéines (20%), poussant abondamment sur les rochers le long des côtes atlantiques de l'Europe et des États-Unis ainsi que dans quelques endroits du Pacifique.Elle est  très utilisée dans l'alimentation vivante aux États-Unis où elle est connue sous le nom de Irish Moss.

Fraîche, cette algue est souple et cartilagineuse. Sa couleur varie du vert-jaune, au rouge en passant par le violet foncé. Le principal composant de la mousse irlandaise est un gélifiant puissant, le carragheen (environ 55%), utilisée depuis des siècles en Irlande et plus récemment par l'industrie agro-alimentaire comme agent stabilisant, épaississant et gélifiant (glaces, desserts, boissons, soupes, fromages, confiseries ...).

La particularité de la mousse irlandaise est de pouvoir gélifier les préparations c(r)ulinaires à froid, sans avoir besoin de cuire au préalable, contrairement à l'agar-agar qui nécessite de fortes températures. Elle permet de donner une consistance gélatineuse aux pâtés et desserts crus en remplaçant les oléagineux, ainsi ils deviennent :
  • accessibles aux allergiques aux oléagineux,
  • plus légers en calories (moins de graisses),
  • plus riches en éléments nutritifs.

Contrairement à la gélatine dérivée de protéines animales, la mousse irlandaise contient un polysaccharide (une forme naturelle de sucre) qui, lorsque bien émulsifiée, se disperse dans le liquide afin de créer une structure semi-solide. Elle remplace avantageusement l'agar-agar, la pectine, la lécithine de soja, le tapioca ou encore la maïzena.

En plus de cette formidable qualité, la mousse irlandaise, est riche en minéraux (comme toutes les algues), en nutriments et en antioxydants.

A noter : les acides aminés riches en soufre (particulièrement absent du régime végétarien) tel que la Taurine sont abondants dans la mousse irlandaise.

La mousse irlandaise aurait des propriétés :
  • calmantes sur les muqueuses (particulièrement celles du système digestif),
  • antibactériennes,
  • antimicrobiennes,
  • antivirales,
  • anticoagulantes.

Elle est surtout réputée pour sa capacité à atténuer les symptômes de rhume, de grippe, apaiser les toux graves, les bronchites et les pneumonies grâce à ses propriétés antitussives.

En application externe, elle soulagerait :

  • Eczéma,
  • psoriasis,
  • dermatose,
  • brûlures.
Comment consommer la mousse irlandaise :

D'abord il faut bien la nettoyer en la passant sous l'eau afin d'éliminer les éventuels débris, traces de sables et autres impuretés qui pourraient rester. Ensuite vous pourrez l'utiliser :
  • crue en ajout dans vos salades : il suffit de la couper en morceaux et de la faire tremper dans de l'eau 30 min.
  • crue comme gélifiant ou épaississant dans les recettes salées ou sucrées crues : voir instructions ci-dessous.
  • cuite comme accompagnement ou comme épaississant pour les soupes, purées ou desserts : faites-la bouillir pendant 20-30 min
  • sous forme de sirop : faites bouillir 30 g dans 1 litre d'eau pure pendant 1 heure jusqu'à ce que la mousse se dissolve. Filtrez dans une passoire. Ajoutez du jus de citron et du miel.

Comment préparer la mousse irlandaise
pour l'utiliser comme gélifiant ou épaississant dans les recettes crues :

Rincez la quantité de mousse irlandaise que vous souhaitez préparer, 3 ou  4 fois sous l'eau FROIDE afin d'éliminer toutes traces d'impuretés. Placez-la ensuite dans un récipient fermant hermétiquement et couvrez-la d'eau. Laissez reposer au moins 24 heures au réfrigérateur (jusqu'à 5 jours).
Après ce temps de trempage, jetez l'eau de trempage. NE RINCEZ PAS LA MOUSSE IRLANDAISE. Celle-ci a presque doublé de volume, elle n'a quasiment plus ni odeur ni goût d'algues. Elle est prête à être utilisée. Elle peut être conservé ainsi avant ajout dans vos recettes, jusqu'à 7 jours au réfrigérateur.

Si vous n'avez pas assez de temps, vous pouvez faire tremper la mousse irlandaise dans de l'eau tiède ce qui raccourcira de quelques heures la préparation. Cependant, elle perdra un peu de son pouvoir gélifiant, vous devrez donc en utiliser un peu plus dans votre recette pour obtenir le même effet.

Ensuite selon la recette dans laquelle vous devez l'incorporer, vous en ferez du gel plus ou moins épais en mixant la mousse réhydratée, avec de l'eau.  

Comment conserver la mousse irlandaise :

La mousse irlandaise sèche peut être gardée pendant un an dans un sachet fermé hermétiquement et stockée dans un endroit frais.
La mousse irlandaise préparée sous forme de gel peut être conservée dans un bocal fermé au réfrigérateur jusqu'à 3 semaines, ce qui est bien pratique pour avoir toujours
sous la main de la mousse irlandaise prête à l'emploi.

Composition moyenne pour 100 g:

  • Protéines: 20,5 %,
  • Graisses: 2,7 %,
  • Glucides: 68,3 %,
  • Fibre: 34,2 %
  • Potassium : 1350 mg
  • Calcium : 1120 mg
  • Fer : 17 mg
  • Magnésium : 600 mg
  • Phosphore : 135 mg
  • Iode : 24,5 mg
Sachet de 100 g (soit 20 rations en tant qu'accompagnement).
Un livret de recettes téléchargeable vous sera envoyé par mail
après votre commande pour apprendre à l'utiliser
.